7/10

Mercedes CLK GTR roadster

C’est l’une des doyennes de notre sélection, développée en 1997 par Mercedes à seulement une vingtaine d’exemplaires en version coupé, et seulement six déclinaisons décapotables, apparues en 2002. Mercedes travaille alors sur un programme à destination des 24 Heures du Mans et conçoit un monstre capable d’atteindre les 320km/h en vitesse de pointe. Sous le capot, cette Mercedes embarque un V12 6,9 litres de 612 chevaux.

Mercedes

Supercars: notre sélection de décapotables