5/7

Un V12 de 571 chevaux au menu

Sous le capot, le Cullinan reprend le moteur du vaisseau-amiral de Rolls-Royce, la Phantom, soit un V12 6,75 litres bi-turbo de 571 chevaux, associé à une boite automatique ZF 8 rapports. "L’un des points clés sur ce véhicule reste la manière dont nous avons développé tous les trains roulants, a confié à nos collègues de Top Gear Caroline Krismer, chef ingénieur. Nous sommes partis d’un principe simple, que nos voitures doivent être un tapis roulant sur n’importe quel terrain, avec le meilleur comportement routier possible. La plateforme de la Phantom et la structure surélevée assurent ce confort. Le développement autour du moteur est en revanche propre à ce que sera le Cullinan".

Top Gear BBC

Rolls-Royce Cullinan: le SUV ultra-chic