5/5

A la conquête du monde

En revanche, la version chinoise pourrait s'appuyer sur une plate-forme beaucoup plus moderne commune à l'alliance Renault-Nissan... de quoi donc imaginer une commercialisation en France. Mais sa priorité reste l'international: la marque au losange prévoit en effet d'atteindre les 5 millions de véhicules vendus dans le monde à horizon 2022. A cette date, la Russie, actuellement deuxième marché du groupe Renault (avec la marque Lada qui lui appartient) doit s'imposer comme son premier débouché.

Renault

Renault Arkana: le SUV coupé français à la conquête du monde