5/7

Les années 90: F355

Après la mort d'Enzo Ferrari en 1988, c'est le temps du deuil. Il faut attendre 1991 et la reprise en main par l'ancien chef de la Scuderia Luca di Montezemelo pour voir le cheval cabré repartir de l'avant, à la fois en course automobile et sur les modèles homologués pour la route. Après une décevante 348 en 1989, sa remplaçante lancée en 1994, la F355, redore le blason de la marque. Si elle conserve les proportions de sa devancière, l'aérodynamique est grandement améliorée et le moteur V8 plus performant. Dans la zone rouge à 8500 tours/minute, elle reste une référence en termes de sonorité pour une voiture de route. On peut voir ici la version coupé mais elle fut également proposée en Targa et en Spider.

Top Gear BBC

Les 70 ans de Ferrari en 7 modèles mythiques