2/7

Les années 60: 365 GTB/4 Daytona

Dans les années 60, la reine des Ferrari c'est elle: la 365 GTB/4, plus connue sous le nom de Daytona. Elle est présentée à Paris en 1968, peu de temps après la victoire historique de la marque aux 24 Heures de Daytona avec la toute aussi légendaire 330 P3/4 (mais uniquement taillée pour la piste). Avec son V12 de 4390 cm3, ce modèle confirme la domination de Ferrari sur les modèles très sportifs. A cette époque, son poids de 1600 kg peut sembler lourd, mais cela reste le poids actuel d'un Renault Scenic... qui n'est pas vendu avec un V12.

Top Gear BBC

Les 70 ans de Ferrari en 7 modèles mythiques