3/11

Mercedes W196 R Monoposto (1954)

Cette nouvelle monoplace domine le championnat du monde de Formule 1 en 1954 et 1955, avec un certain Juan-Manuel Fangio. Son allure la place clairement dans la lignée de la W25, tout en bénéficiant de l’expérience acquise dans d’autres sports d’endurance, notamment avec les 300 SL (on est tout de même 20 ans plus tard!). Sous le capot se trouve un moteur 8 cylindres en ligne de 280ch.

Top Gear France - BFM

Les 11 modèles qui ont marqué l’histoire de Mercedes-Benz