5/6

Des Mercedes comme taxis électriques à Berlin

Emil Jellinek a visiblement eu le coup de foudre pour l'électrique. En 1906, soit 20 ans avant la fondation de "Mercedes-Benz", il crée à Paris la marque "Mercédès-Électrique" (avec les accents). Le modèle commercialisé est équipé des fameux moteurs-roues électriques et seront utilisés par des sociétés de taxis. On peut en voir ici un à Berlin sur une photo prise au début du XXe siècle. Si ce modèle séduit alors par sa simplicité d'entretien, le silence et l'absence d'odeur (on ne parle pas encore de solution), il sera rapidement dépassé par les moteurs à combustion bien plus fiables. Pas de problème en revanche concernant l'autonomie de seulement 90 kilomètres, car les batteries étaient interchangeables, ou de sa faible vitesse de pointe de 30 km/h, vu que la vitesse était à l'époque limitée à 15 km/h!

Daimler

Il y a 100 ans, Porsche et Daimler faisaient déjà des voitures électriques