1/5

Un rachat en 2007 par le Chinois SAIC

Hélas, MG n’a pas réussi son pari. L’année 2002 marquant la fin de la MG-F, de sa version restylée la MG-TF et… de son aventure industrielle. Depuis, le constructeur fait figure de mort-vivant de l’automobile. Mort en concessions, mais encore bien vivant dans les esprits des fans de petites voitures funs et accessibles. Une sorte de Simca d’outre-Manche en somme. Son rachat en 2007 par le Chinois SAIC (partenaire notamment de Volkswagen) n’a rien arrangé. La marque a continué de produire de manière confidentielle la MG-TF, avant de l'arrêter en 2011. 

Top Gear - BBC

E-Motion, la sportive qui fait revivre la mythique marque MG