2/7

Les lignes du coupé… sans le toit

La DB11 avait été imaginée par Marek Reichman, le chef du développement d’Aston Martin. Elle reprenait en particulier les lignes du coupé DB10, la sportive imaginée spécialement pour le film Spectre et l’agent 007. Si la DB11 se veut bien entendu sportive, elle reprend surtout l’esprit GT qui caractérise les DB depuis (au minimum) la DB4 au tournant des années 60. L’absence de toit ne casse pas la ligne, très élégante.

Top Gear - BBC

DB11 Volante: la dernière Aston Martin passe au cabriolet