6/6

Une nouvelle taxe qui s’ajoutera à un malus plus sévère

2018 sera une année financièrement compliquée pour les futurs acheteurs de supercars et autres grosses cylindrées. En effet, à cette future taxe, s’ajoute le durcissement du barème du malus. Le malus maximum passe de 10.000 à 10.500 euros, et les véhicules seront désormais concernés à partir de 120 grammes de CO2 émis par kilomètre, contre 127 grammes cette année.

Porsche

Ces voitures de luxe qui pourraient être surtaxées en 2018