flash transparent / pop-under (formatId: 379)

Ce cabriolet, qui ne ressemble pas à une Porsche, est pourtant une 911

Voir le diaporama   
Ce cabriolet, qui ne ressemble pas à une Porsche, est pourtant une 911
  • Une Targa ou une Spyder?

    Une Targa ou une Spyder?

    Avec son museau effilé, son arrière légèrement bombé et allongé, difficile de croire que ce petit cabriolet est bien une 911. Et pourtant. Il s’agit certainement d’une des premières 911 cabriolets de l’histoire. Porsche a en effet lancé sa sportive en 1964, à la place de la 356, et réfléchit en parallèle à un modèle Targa. Aux Etats-Unis à la même époque, pour des raisons de sécurité, les marques américaines font peu de décapotables. Les clients en revanche en raffolent. Déjà militant pour une vente à grande échelle de la 356 Speedster quelques années auparavant, John von Neumann, concessionnaire Porsche en Californie, demande en 1965 à la marque un modèle découvrable, plus adapté aux clients et au climat de la péninsule.

    Top Gear - BBC - Gooding&Company

  • Une Porsche 911 signée Bertone

    Une Porsche 911 signée Bertone

    John von Neumann s’est donc adressé à un carrossier italien: Nicola Bertone, basé à Turin en Italie, le tout bien entendu en collaboration avec Porsche. La marque allemande a en effet précisé dès le début du projet qu’elle aurait le dernier mot sur la production de série du cabriolet. La base technique reste en effet une 911, le patronyme est indiqué via les numéros de carrosserie sur le châssis. La carrosserie fait-elle plus penser à un petit cabriolet type barchetta ou de cabriolets Alfa Romeo, elle reprend notamment des éléments de la Fiat 850 Spyder. Bertone mettra 9 mois à accoucher de cette hybride germano-italienne.

    Top Gear - BBC - Gooding&Company

  • Un six-cylindres à plat de 911

    Un six-cylindres à plat de 911

    Comme le châssis, le moteur est bien celui d’une 911. Il s’agit d’un six-cylindres en ligne à double carburateurs, aussi présent sur la 911 S. Puissance du petit cabriolet: 160 chevaux. Avec une boite manuelle 5 rapports.

    Top Gear - BBC - Gooding&Company

  • Un habitacle particulier

    Un habitacle particulier

    Bertone s’est bien en entendu permis quelques petits ajustements aussi bien techniques qu’esthétiques. Par exemple, l’instrumentation au centre de la planche de bord est placée à la verticale, ou des sièges spécifiques.

    Top Gear - BBC - Gooding&Company

  • Entre 700.000 et 1 million de dollars

    Entre 700.000 et 1 million de dollars

    Cette originalité ne franchira cependant jamais le stade de la série. La 911 Spyder est ainsi présentée au salon automobile de Genève (Suisse) en mars 1966. Le cabriolet reçoit un accueil très positif, mais John von Neumann n’enregistre pas vraiment de commandes fermes. Porsche a en parallèle surtout bien avancé sur l’idée d’un modèle Targa, qui sortira en 1967. La 911 Spyder restera donc un modèle unique, propriété de John von Neumann. Cinq propriétaires seulement se succèderont, avant peut-être un sixième le week-end des 24 et 25 août. Un modèle unique, estimé entre 700.000 et 1 million de dollars.

    Top Gear - BBC - Gooding&Company

-

Porsche célèbre cette année son soixante-dixième anniversaire, les modèles de la marque allemande sont donc à l’honneur, des salons aux salles de ventes. A Pebble Beach (Californie), lors de l’évènement "La semaine de l’automobile" dans dix jours, la maison Gooding&Company mettra ainsi aux enchères une version inédite de la 911, la 911 Spyder, produite à la demande d’un concessionnaire américain.

Billboard (DHTML) (formatId: 98)
CIM Belgique (formatId: 1972)