12/12

Inspection minutieuse

Dernière étape avant la remise officielle au client: le contrôle qualité. Pendant six heures, et après avoir perdu son film plastique et reçu un vernis, la Chiron est inspectée sous toutes les coutures dans un tunnel de lumière. Tout doit être parfait, sinon la supercar repart en peinture. Bugatti ne donne pas le taux de retouche en bout de chaine. Si tout va bien, chaque chef de département signe le bon de sortie. La Chiron peut prendre son envol.

Top Gear BBC

Bugatti Chiron: comment fabrique-t-on une supercar à plus de 2 millions d'euros?