3/5

3 motorisations: 2 essence + 1 diesel

Si on ne comprend toujours pas vraiment la nouvelle dénomination des motorisations chez Audi, on peut tout de même faire confiance à la marque aux anneaux sur ce point. Les différents blocs seront proposés au choix en traction ou en transmission intégrale Quattro, en boîte manuelle 6 vitesses ou en automatique à double embrayage robotisée 7 rapports. En essence, la version Q3 35 TFSI propose un 4 cylindres turbo de 190 ch et 320 Nm de couple, avec plus de puissance sur le Q3 40 (230 ch et 350 Nm de couple). Un seul diesel est prévu au lancement avec le Q3 35 TDI 150 ch et 340 Nm (uniquement en boîte manuelle et transmission Quattro).
 

Audi: le nouveau Q3 est plus gros, plus beau et plus intelligent