1/8

Une élégante compacte...

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, la Hyundai Ioniq ne joue pas dans la cour des berlines (comme sa cible la Prius), mais dans celle des compactes. Même si ses dimensions plutôt généreuses (4,47 mètres) sont plus proches de celles de la Toyota Prius (4,54 mètres) que de celles de la Toyota Auris (4,33 mètres) elle aussi déclinée en une version hybride. L'habitabilité est généreuse, même si les passagers arrières souffriront des petites surfaces vitrées et d'une place centrale peu confortable. 

Hyundai

À bord de la Hyundai Ioniq