Présentée en mars 2016 à l’occasion du salon de Genève, la Hyundai Ioniq a dans le viseur une certaine... Toyota Prius. Si le constructeur sud-coréen n’entend pas détrôner la japonaise de son titre de reine des hybrides depuis 1997, il espère toutefois récupérer une partie des clients de la marque rebutés par le design du nouvel opus. Pour maximiser ses chances, Hyundai a décidé de décliner son modèle en trois versions distinctes. Une hybride, une hybride rechargeable et une version 100% électrique.

Hyundai