3/9

Peugeot Oxia

Avec son Oxia de 1988, Peugeot veut montrer qu'il peut rivaliser sur le terrain des sportives GT. La supercar s'appuie sur un V6 de 2,9 litres de 680 chevaux en positon centrale, avec transmission intégrale et quatre roues directrices. La carrosserie en fibre de carbone et kevlar s'appuyait sur un châssis en aluminium. 

Top Gear BBC

1984-2002: quand les concepts Peugeot sortent les griffes