Prison ferme pour un homicide involontaire causé par un téléphone au volant: une sanction encore rare

téléphone
 

Une automobiliste a été condamnée à un an de prison ferme et deux avec sursis pour homicide involontaire. Elle avait tué un motard alors qu’elle conduisait en envoyant des sms.

Votre opinion

Postez un commentaire