Les phares au xénon sont identifiables à la lumière bleutée qu’ils produisent. Cette technologie, apparue au début des années 90, emploie des ampoules qui renferment du xénon (gaz rare) qui vont s’illuminer sous l’effet d’un courant haute tension appliqué entre deux électrodes.

Votre opinion

Postez un commentaire