A partir du 20 mai 2018, un nouveau contrôle technique plus drastique entrera en vigueur en France.
 

A partir du 20 mai 2018 entrera en vigueur un tout nouveau contrôle technique, beaucoup plus sévère. Conséquence, les véhicules pourront être immédiatement immobilisés en cas de défaut sur plus d’une centaine de points de contrôle jugés critiques.

Votre opinion

Postez un commentaire