Lorsque l’on trouve un avis de contravention sous son essuie-glace ou dans sa boîte aux lettres, il est tout à fait normal de vouloir contester l’amende, surtout si l’on se rappelle pas avoir commis d’infraction. Cette requête n’est tout de même pas sans risque. Si la demande de contestation n’aboutit pas, l’amende risque d’être plus élevée. Mieux vaut être sûr de son coup.

Inscrivez-vous à la Newsletter Auto

Newsletter Auto

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire