papapa
 

Un Français sur quatre reconnaît consulter et envoyer des SMS au volant, un chiffre en progression par rapport à 2018 révèle la dernière enquête d'Axa Prévention. Une addiction au smartphone qui devient un vrai fléau de la route, avec près de 800 cas relevés en moyenne par jour par les gendarmes.

Votre opinion

Postez un commentaire