Radar mobile
 

Alors que la Cour de Cassation a autorisé début septembre les groupes Facebook prévenant les radars, un sénateur demande l’interdiction de tout signalement des radars, quel que soit l'avertisseur, du Coyote aux groupes Facebook en passant par Waze.

Inscrivez-vous à la Newsletter Auto

Newsletter Auto

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire