×
Découvrez l'application
INSTALLER
radar
 

Avec 60% du parc de radars dégradés l'an dernier, la facture du vandalisme est estimée à 512,8 millions d'euros par Le Parisien. Un chiffre qui additionne en réalité 80 millions d'euros de réparations et un manque à gagner de 430,5 millions d'euros sur la période de juillet 2018 à juin 2019.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire