Le GPS pourrait condamner à terme le développement du sens de l'orientation chez l'humain.
 

Des chercheurs ont montré que lorsque des conducteurs utilisent un GPS, les zones du cerveau qui servent à l’orientation et à la prise de décisions sont moins actives.

Votre opinion

Postez un commentaire