PHILIPPE LOPEZ / AFP
 

Pour faire respecter la circulation différenciée dans la capitale, 150 points de contrôle avaient été mis en place ce mercredi à Paris et en banlieue parisienne, et 2.250 policiers et gendarmes mobilisés.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire