Au 1er janvier 2017, les clients auront le choix entre des pièces d'occasion et des pièces neuves chez leur garagiste.
 

Un décret signé le 30 mai par la ministre de l'Environnement, Ségolène Royal, rend obligatoire la fourniture de pièces d'occasion par les garagistes, si un client en fait la demande. Une mesure qui pourrait faire économiser beaucoup d'argent aux automobilistes, mais dérange quelque peu les professionnels de la réparation automobile. 

Inscrivez-vous à la Newsletter Auto

Newsletter Auto

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire