Péter une durite
 

Chaque semaine, BFM Auto décrypte une expression venue du monde de l’automobile. Pourquoi "péter une durite" peut s’utiliser en lieu et place de "péter un plomb"?

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire