Les conducteurs deviennent plus distraits avec les aides à la conduite

VOITURE AUTONOME
 

Avec la généralisation des aides à la conduite, les conducteurs alterneront de plus en plus phase de conduite active et simple supervision du véhicule. Or, reprendre le volant après une phase d’hypovigilance s’annonce périlleux, souligne une étude.

Inscrivez-vous à la Newsletter Auto

Newsletter Auto

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire