Les conducteurs deviennent plus distraits avec les aides à la conduite

VOITURE AUTONOME
 

Avec la généralisation des aides à la conduite, les conducteurs alterneront de plus en plus phase de conduite active et simple supervision du véhicule. Or, reprendre le volant après une phase d’hypovigilance s’annonce périlleux, souligne une étude.

Votre opinion

Postez un commentaire