La circulation différenciée est en place de puis ce mercredi à Paris et en petite couronne.
 

La Seine-Saint-Denis, département le plus pauvre d'Ile-de-France est celui où le plus de véhicules sont concernés par l'interdiction de circuler dans le cadre de la circulation différenciée. Ailleurs en Ile-de-France, des élus dénoncent aussi l'inégalité des Franciliens vis-à-vis de l'accès aux alternatives à la voiture.

Votre opinion

Postez un commentaire