Borgward
 

Le petit-fils du fondateur de cette ancienne gloire de l’automobile allemande relance cette semaine la marque familiale. Avec en soutien, des capitaux chinois.

Votre opinion

Postez un commentaire