Alfa Romeo Giulia
 

Au salon automobile de Genève 2016, le patron de Fiat-Chrysler Sergio Marchionne a expliqué que le retard de presque un an de la Giulia avait pour but de la rendre parfaite. On s’est donc penché sur le sujet.

Votre opinion

Postez un commentaire