Fraude à l'examen du code de la route: jusqu’à 2 ans de prison ferme

Un boîtier vibrait pour indiquer la bonne réponse au candidat au code de la route.
 

Ils avaient mis au point un système de triche, assurant à coup sûr la réussite à l'examen du code de la route à leurs candidats, contre rétribution. Le gérant d’auto-école a été condamné à 2 ans de prison ferme, sa femme et ses enfants à de la prison avec sursis.

Votre opinion

Postez un commentaire