Excès de vitesse
 

Un juge lorrain a donné raison à un entrepreneur qui refusait de dénoncer aux autorités un salarié flashé au volant d'un véhicule de fonction. 

Votre opinion

Postez un commentaire