Des voitures stationnées devant un centre commercial à Urumqi, capitale du Xinjiang.
 

Dans la province chinoise du Xinjiang, les autorités ont mis en place un système de suivi des véhicules par satellite fonctionnant avec un équivalent de GPS. Objectif officiel: lutter contre le terrorisme.

Inscrivez-vous à la Newsletter Auto

Newsletter Auto

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire