Pour concevoir la seconde génération de la Série 5, au tournant des années 70 et 80, BMW ne disposait que d'un seul et unique ordinateur.
 

C’est le clin d’œil rigolo du constructeur allemand: en plein CES, où BMW présente un système à hologramme et annonce les tests de Série 7 100% autonomes, le groupe rappelle qu’il n’a dessiné sa Série 5 qu’avec un seul ordinateur. C’était en 1981.

Inscrivez-vous à la Newsletter Auto

Newsletter Auto

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire