Radar à smartphone
 

Dans l’Etat de Victoria, en Australie, la police réfléchit à expérimenter le "textalizer", un appareil qui scanne l’activité des smartphones. Si le but est d’empêcher les Australiens d’utiliser les leurs au volant, la question des autorisations pour accéder aux données se pose.

Votre opinion

Postez un commentaire