Embouteillage Téhéran Iran
 

La visite du président iranien Hassan Rohani en France les 27 et 28 janvier signifie l'officialisation du retour dans le pays de PSA et Renault. Si les sanctions ont eu pour conséquence une modification du marché local, l’Iran reste une terre automobile, avec des modèles parfois exotiques.

Inscrivez-vous à la Newsletter Auto

Newsletter Auto

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire