Baisse de la vitesse à 80km/h: un député de la Lozère dénonce "une mesure arbitraire"

Mis à jour le
Abaissement vitesse 80 km/h
 

Une trentaine de députés ont déposé un recours devant le Conseil d'État contre le décret fixant à 80 km/h la vitesse maximale autorisée sur les routes secondaires. À l'origine du texte, Pierre Morel-à-l'Huissier, élu de la Lozère, entend dénoncer "une mesure arbitraire" et défendre "le plaisir de rouler". 

Inscrivez-vous à la Newsletter Auto

Newsletter Auto

A lire aussi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire