L'utilisation d'un téléphone ou d'un GPS au volant est désormais cité comme le premier facteur de risque d'accident mortel en Europe
 

L'utilisation d'un téléphone ou d'autres objets connectés est désormais considéré comme le premier facteur de risque d'accident mortel sur les routes en Europe, devant l'alcool, les stupéfiants et la vitesse. 

Inscrivez-vous à la Newsletter Auto

Newsletter Auto

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire