80 km/h: en cas d'erreur de panneau, l'amende pourra être contestée

Panneau
 

Alors que les collectivités locales doivent actuellement changer les panneaux des routes concernées par le passage à 80 km/h, un avocat spécialiste en droit routier estime qu'en cas de panneau trompeur un automobiliste verbalisé pourra légitimement obtenir gain de cause. Les cas devraient être rares mais des erreurs pourraient se produire localement.

Inscrivez-vous à la Newsletter Auto

Newsletter Auto

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire