1.300 véhicules seront interdits de route, leurs propriétaires n'ayant pas rempli les demandes de contre-expertises émanant des autorités.
 

Victimes d'une arnaque à l'expertise, 1.300 véhicules seront interdits de rouler. Leurs propriétaires n'avaient pas répondu aux demandes de contre-expertise des autorités, malgré de multiples relances.

Votre opinion

Postez un commentaire