En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Téléphoner au volant, téléphone en mains, est sanctionné d'une amende de 135 euros et d'un retrait de 3 points.
 

Selon une étude inédite de l’association Prévention Routière, menée pendant 3 mois sur plus de 20.000 conducteurs, trop de Français utilisent encore leur smartphone en conduisant.

Inscrivez-vous à la Newsletter Auto

Newsletter Auto

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • raletrol42
    raletrol42     

    Le problème en voiture, au delà même de l'utilisation des smartphones et/ ou tablette... c'est que trop d’automobilistes se croient seuls sur la route.. ils sont dans leur bulle. Ils cherchent un chemin et ralentissent ou freinent sans se soucier du véhicule derrière, se mettent à tourner sans prévenir, roulent à 30 pour regarder le paysage sans s'occuper des autres usagers, grillent la priorité pour gagner 3 mètres au prochain feu....et je passe sur l'option clignotant qui ne rencontre pas un franc succès lors de l'achat du véhicule (lol)
    C'est un état d'esprit avant tout, un égoïsme très représentatif de notre société.
    Et j'ajouterai, une décrédibilisation de la sanction à cause des radars à fric..pas de sanction justifiée , pédagogique mais pour beaucoup , l'impression que la sécurité routière n'est qu'un prétexte pour matraquer financièrement... alors qu'on ne touche pas à la caste des séniors au volant pourtant de vrais dangers publics tellement ils ne sont plus "à jour" avec le code de la route...j' ai encore vu récemment , un papy,devant moi, piler dans un rond point pour laisser la priorité à droite!!!!
    Le trop répressif tue le répressif...un permis "non définitif" avec des remises à niveau obligatoires, régulièrement,pour évaluer les capacités, corriger les erreurs et le prolonger...voilà une des pistes.

  • jonah
    jonah     

    Que 7% sans le kit, ça m'étonne pas mal, je crois qu'il y en a qui mentent aux enquêteurs.

Votre réponse
Postez un commentaire