En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Un camion de pompiers se rend en intervention (illustration)
 

La baisse de 16,4% de la mortalité routière s'explique principalement par l'incendie du car à Puisseguin le même mois l'an dernier (43 morts). Les blessures corporelles étaient par ailleurs en hausse le mois dernier.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • romuniort
    romuniort      

    Quand les chiffres sont mauvais, il faut les prendre au pied de la lettre pour justifier d'avantage de radars. Quand ils sont moins mauvais, il faut les nuancer pour justifier d'avantage de radars.
    Merci de nous prendre pour des crétins.

  • romuniort
    romuniort      

    Quand les chiffres sont mauvais, il faut les prendre au pied de la lettre pour justifier d'avantage de radars. Quand ils sont moins mauvais, il faut les nuancer pour justifier d'avantage de radars.
    Merci de nous prendre pour des crétins.

Votre réponse
Postez un commentaire